Origines de la Congrégation

De l'histoire...

Filles de la CroixAu diocèse de Poitiers, à la fin du 18ème siècle, André Hubert Fournet voit l'ignorance du peuple dans les diverses paroisses qui lui sont confiées autour de Saint Pierre de Maillé.

Jeanne Elisabeth Bichier des Ages, dès 1797, après la rencontre des Marsyllis, rassemble à la Guimetière, sa maison de famille, commune de Béthines, des enfants du village pour leur faire le catéchisme. Puis, elle ouvre une école à Béthines pour les petites filles.

Tandis qu'elle séjourne à Poitiers pour connaître les structures de la vie religieuse, elle reçoit cet appel pressant d'André Hubert : « A quoi pensez-vous? Il y a ici des enfants qui ne connaissent pas les premiers principes de la religion et qui n'ont personne pour les instruire ! »

 

Filles de la Croix

 

De retour à Béthines, Jeanne Elisabeth voit s'unir à elle quatre autres jeunes filles qui, avec elle se dédient à « toutes espèces de bonnes oeuvres » : entretien des églises, soin des malades, aide aux divers travaux, répondant aux besoins les plus pressants du milieu.

En 1806, elles hébergeront dans leur maison de St Pierre de Maillé, à Molante, outre les malades, 33 orphelines continuant pour elles et pour les autres enfants, catéchisme et élément d'enseignement.

Ces cinq jeunes filles - premières Filles de la Croix - prononceront leurs voeux en 1807, et la petite société se multiplie rapidement. Les petites écoles rurales aussi..

Vous êtes ici : Accueil Spiritualité Origines