Elisabeth aux Marsillys

1797 - Un monde éclaté et qui se cherche …

... plus rien pour rattacher à la prétendue stabilité du passé…une vie chrétienne pratiquante qui ne se posait pas de questions, tous les repères de l’Église sont brouillés…  on n’a pas appris, on ne sait pas créer, on n’ose pas penser à l’avenir  pour  l’Église de France en face des épreuves qu‘elle traverse.
Plus que le mépris et la dérision…il y a, dans la société, une banalisation, une insignifiance  du religieux,  et pour beaucoup, dans l’indifférence…
Télecharger le document