Une thèse en droit médical

Une Thèse en Droit Médical avec Tahiry.

pour nourrir une réflexion sur le droit des médecins et des patients à Madagascar !

Il faut avoir du courage pour avancer dans l'élaboration d'une proposition de loi pour son pays !

« L'Etude que vous avez menée est audacieuse et bien construite » lui dit un membre du Jury, imposant dans son costume Juriste ! « Il est beau d'être pionnier dans le droit médical pour votre pays ! Je vous félicite en ce qui concerne cette audace ! »

Sœur Tahiry RAZAFIARISON, au moment de sa soutenance le 12 octobre 2013 à l'Université de Poitiers a vécu quelques moments d'angoisse devant un Jury porteur d'une appréciation sur une thèse déjà lue et étudiée quelques jours avant pour entamer un débat provoquant avec la Doctorante.

Tahiry

 « J'ai senti passer un souffle de votre patrie terrestre ! » lui dit le Maître de thèse, personnalité si humble mais si ferme dans l'élaboration du sujet, Monsieur MENETEAU. « Cette Thèse est une cérémonie, une liturgie. » continue t-il. « Le Droit médical est un Droit de l'Homme. Le Droit est à la porte quand un homme est souffrant. Il n'y aurait pas de Droit médical s'il n'y avait pas cette fragilité du corps, la maladie. Le Droit médical c'est le « Et exultavit.... »

« Je vous donne une mention Très Honorable, Mademoiselle RAZAFIARISON », déclare le Président du Jury après trois heures de débat et un temps de délibération avec ses collègues pour la décision du Jury.

Tahiry, Bravo à toi ! Il est vrai que le combat avec un Jury exigeant, c'est l'objet d'une soutenance, est rude et éprouvant.

Cependant avec une belle maîtrise de toi-même et tes réponses compétentes, tu as su défendre les idées que tu avançais en les ajustant à la situation de Madagascar.

Madame RANDRIAMAMPIANDRA Hasindrainy, Juriste au Service de la Législation de Règlementation et du Contentieux à Antananarivo- Madagascar, les Doctorants de la faculté, les amis et connaissances, tes sœurs Filles de la Croix, ont été captivés par cette soutenance et ont manifesté leur joie par un applaudissement spontané !

Nous souhaitons que cette proposition fasse son chemin dans le Droit malgache et que la simplicité et la détermination de Sœur Tahiry soient toujours au service de l'humanité souffrante, pour l'accompagner jusqu'à son droit à la Joie et à la Vie !

C'est bien le chemin pascal reçu en héritage par nos Fondateurs saint André Hubert Fournet et sainte Jeanne Elisabeth Bichier !

Bonne route Tahiry et Merci pour cette belle aventure offerte à nous toutes et tous !