Clarté du Christ qui resplendit sur le visage de l’Eglise...

La Puye - 22 à 29 Juillet 2014.
Rencontre Internationale Laïcs Sœurs à La Puye.

venus de partout« Enseigner, soigner » disait le Père Fournet. « Toutes sortes de bonnes œuvres » disait Elisabeth
Délégués de ceux qui, de par le monde, vivent et partagent l’esprit et la mission de Saint André-Hubert et de Sainte Jeanne- Elisabeth, ils et elles sont venus, à La Puye pour cette première Rencontre Internationale aux lieux sources de la Congrégation des Filles de la Croix.
Nous passerons une semaine ensemble, laïcs (ques) et religieuses permettant de nous approprier à La Puye, les différentes facettes du charisme fondateur, tel qu’il se vit aujourd’hui, sur les divers continents où la congrégation a été envoyée...et de nous en émerveiller.
L’Europe est présente avec les délégués d’Espagne, engagés dans l’éducation ou dans le social... La  France, engagés dans la santé, le social, en paroisse… L’Italie avec ces jeunes, ces couples engagés dans la vie sociale, les centres d’écoute, la pastorale ! Nous sommes allés en Amérique du Nord... avec les délégués du Canada apportant l’accueil vécu par eux avec les sœurs au lointain Manitoba...L’Argentine, avec ces enseignants, et ce  jeune homme  venu de Sachayoj, pays lointain du nord et... Le Brésil avec ces femmes vivant le ministère de la Parole et de l’Eucharistie dans les communautés de base !...


La Côte d’Ivoire avec un enseignant à la retraite,  le responsable de Caritas représentant les personnes de santé de ces lieux où les Filles de la Croix sont parties d’Europe jadis et où aujourd’hui les Ivoiriens et les sœurs Africaines ont la grande place dans la mission... Le Burkina Faso... avec un responsable du centre de recherche agricole pour l’avenir alimentaire des familles… Notre dernière fondation de Thaïlande a été aussi présente par une dizaine de jeunes volontaires avec la force étonnante que peut être la nouveauté...
C’est dans cet esprit de fraternité que les soirées furent des temps de partage si fraternel de données culturelles ! Et les cloîtres, grande salle à manger improvisée, propice aux  rencontres prolongées !
« Je prends au sérieux l’engagement de mon baptême. »  disait Sœur Elisabeth.
Fil conducteur de notre réflexion commune, pour nous réapproprier le sens de ces paroles. Chacun était invité à exprimer  dans sa langue, dans sa culture, dans sa couleur liturgique en quoi il le renvoyait à l’essentiel de sa foi et de sa mission... dans notre Eglise d’aujourd’hui !...
Dans cet esprit, nous avons découvert les lieux où ont vécu les fondateurs, où a commencé la Congrégation... Escalier de la Conversion du Père Fournet à St Pierre de Maillé, Les Marsyllis évoquant la rencontre du prêtre et d’Elisabeth en recherche ... Et la Guimetière de Béthines, sa maison, où elle fut renvoyée, laïque de 24 ans, pour y commencer un service matériel et spirituel « des petits et des pauvres »... Et nous sommes montés jusqu’à Molante, là où les premières sœurs ensemble ont construit une communauté... Sur le chemin, la grotte où gisait la première malade recueillie par les sœurs...lieu de pèlerinage, de recueillement et d’envoi !
Et ce 27 juillet 2014 !
délégués des paroissesDans la Chapelle de La Puye, les Délégués des Nouvelles Paroisses St Pierre II, St André Hubert et Sainte Jeanne Elisabeth du Diocèse de Poitiers étaient venus avec le Registre des baptêmes de leur paroisse et le portrait des Saints, signe de la sainteté et de la croissance de leurs communautés !
Eglise locale ! Eglise universelle ! Eglise interculturelle ! Unique Peuple de Dieu louant le même Seigneur ! La Puye, Eglise de toutes les nations !
Le Père Jean Paul RUSSEIL nous disait : « En vous voyant ce matin, comment ne pas reconnaître « la clarté du Christ qui resplendit sur le visage de l’Eglise » (concile Vatican II, Constitution Lumen Gentium n° 1) ?
Eglise aux multiples visages dans la communion de la même foi ; Eglise polyphonique et symphonique qui chante son Seigneur et Maître ; Eglise semée dans la pluralité des langues et des cultures comme au matin de Pentecôte. Frères et sœurs, la foi naît de la parole entendue (Rm 10, 17).»
….
« Petite Eglise, disséminée pour ensemencer le monde, rends grâce, va et annonce joyeusement le visage de ton Seigneur ! Amen »
Le lendemain, ayant bâti un « Chemin de Vie » à partir de notre baptême, nous avons signifié la décision de marcher ensemble, au cœur de cette humanité, dans la lumineuse espérance que donnent St André Hubert Fournet et Ste Elisabeth Bichier.
                                    
                                        Les Filles de la Croix
                                        La Puye