A Boniéré, une femme handicapée vit dans le dénuement, avec les soeurs, le village se mobilise...

Boniéré, le villageQuand tout le village met en feu le cœur d'une brousse !.....

A Boniéré, village de brousse du coeur de la Côte d'Ivoire, les soeurs sont prises de compassion et s'insurgent de voir qu'une femme handicapée dort à même le sol, dans la boue. Elles se tournent vers les gens qui finissent par se mobiliser.

 Un feu qui vous prend comme le vent !

Dans un village près de BONIÉRÉ en Côte d'Ivoire, une femme est abandonnée, délaissée, handicapée... Cette femme ne marche pas. Ses jambes et son corps sont lourds et inertes. Elle ne peut rien faire seule. Son père, sa mère, décédés...les autres membres de sa famille ne daignent tourner vers elle leur regard.

Je vais chaque semaine visiter les villageois. J'ai rencontré cette femme. J'en ai parlé à ma communauté.
Ma communauté ? C'est une beauté ! Elle a eu un regard de tendresse pour cette personne seule avec ses enfants. Mes sœurs lui portent aujourd'hui de la nourriture, des vêtements, de l'eau.
Je lave son linge, je vais chercher de l'eau au puits pour remplir son canari (récipient à la porte pour celui qui veut boire !).Sr Marie avec un homme du village
Cette femme handicapée a une cabane délabrée. La pluie pénètre à l'intérieur. Le sol est boueux. Dormir sur cette boue est un acte sans nom !
J'ai eu trop mal au cœur. J'ai cherché à dialoguer avec sa famille. Aucune personne ne voulait m'écouter.
J'ai été trouver le Chef du village. Il a compris la situation. D'une décision rapide, il a rassemblé tout le village et la famille de cette femme handicapée. Les enfants étaient là : 19 ans, 13 ans, 6 ans et 2 ans. Au dernier enfant, le père les a tous quittés.
Devant le village rassemblé, je me suis présentée : « Si moi-même, religieuse de votre village, je meurs ici chez vous, allez-vous me laisser et dire à ma famille de venir laver mon corps ? »
Tout le village a entendu. Il a réagi : « Non, tu es notre sœur, nous nous occuperons de toi avant que ta famille ne vienne jusqu'ici ! »
« Donc, vous qui pensez prendre soin de moi, comment ne prendriez pas soin de cette femme de chez vous ? Faites comme si c'était moi ! »

Après cette rencontre, chaque famille du village s'est engagée. Elles ont pris soin de chaque enfant. Une chaise roulante est arrivée pour la maman.
Cette jeune femme a 30 ans. Un avenir s'est ouvert à elle...et à ses enfants !
Le feu a pris... le village est attentif à tous ceux qui crient chez eux...

Le feu, comme le vent, se répand !

Merci Sœurs Marie, Danièle, Filomena , Alice !

 

femmes du village avec Sr DanièleNous prenons source ensemble, à l'oratoireSr Marie au puits

 

Vous êtes ici : Accueil Missions Afrique Actualités Afrique A Boniéré, une femme handicapée vit dans le dénuement, avec les soeurs, le village se mobilise...