Retour au pays de S. Jeanne Marisco

RETOUR AU PAYS DE SŒUR JEANNE MARISCO CONNUE SOUS LE NOM DE SŒUR DANIELE

Danielle-redim1024Tout à une fin ! Le temps est venu de dire « au revoir » à mon diocèse de Katiola.

Arrivée en Octobre 1966, je quitte ce diocèse (ma seconde et grande famille) ce 21 Novembre 2017.

Affectée à Korhogo, au Collège Ste Elisabeth, à l'arrivée de Monseigneur Nobou, je quitte cette mission en 1973 pour fonder à Niellé avec Sœur Jeanine Sein et Sœur Jeanne Aldalurra.

En 1989, à la demande de mes responsables, je quitte Niellé pour me rendre à Boniéré, avec une nouvelle équipe afin d'ouvrir une communauté de formation pour les premières jeunes africaines qui souhaitent devenir Filles de la Croix.
Les Sœurs Catéchistes de Menton avaient quitté cette paroisse depuis une dizaine d'années.

 

 

J'ai duré, travaillé dans cette paroisse, avec les Djiminis, pendant plus de 27 ans.

Une question m'a été posée : « Qu'elle a été votre mission préférée ? » Quand il s'agit de porter aux hommes « la joie de l'Evangile », on ne fait pas de comparaison. J'ai essayé de m'adapter à chaque situation, à chaque mentalité pour annoncer Jésus-Christ, pour apporter un peu de joie et de réconfort, surtout aux plus pauvres, aux handicapés. Une mission préférée est la catéchèse aux enfants scolarisés et aux jeunes, je pouvais leur annoncer la tendresse de Dieu pour chacun, leur dire que Dieu s'intéressait à chacun d'eux.
J'ai voulu simplement vivre notre charisme qui se résume en deux mots : « enseigner et guérir ». En même temps, à l'exemple deDanielle 02-redim1024 notre Fondatrice Ste Jeanne Elisabeth, j'ai voulu avoir une attention particulière pour l'Eglise et ses pasteurs, nos Prêtres.

Ce que j'ai pu faire de bien là où je suis passée, c'est avec la grâce de Dieu qui ne nous manque jamais et avec l'aide et le soutien de mes Sœurs. C'est la communauté qui évangélise. D'où l'importance de vivre une vie fraternelle, une vie de prière dans la simplicité, l'humilité et la joie partagée. Ne dit-on pas que « l'union fait la force » !

Si pendant ces cinquante ans, j'ai pu apporter quelque chose au diocèse de Katiola, je peux dire sincèrement que j'ai beaucoup reçu de la population, de la fraternité des Religieuses, de nos Prêtres et de notre Evêque Monseigneur Bessi qui nous a toujours fait confiance.

Très, très grand merci à vous tous ! Pardon si je n'ai pas toujours répondu à votre attente.
Je retourne au Pays Basque, mais pas seule, avec vous tous dans mon cœur et dans ma prière. Ce n'est qu'un au revoir, mes frères, ce n'est qu'un au revoir ! Oui, nous nous reverrons un jour !

 

 

Per leggere il testo in italiano clicca.

Para leer el texto en español, haga clic

Para ler o texto em Protugais clique

 

 

Vous êtes ici : Accueil Missions Afrique Actualités Afrique Retour au pays de S. Jeanne Marisco