Saint André-Hubert Fournet : les livres du Bon Père

C. BARBIER

Approche de la bibliothèque de saint André-Hubert Fournet à La Puye
A la fin de l'Ancien Régime, et cela reste vrai au début du XIXe siècle, le livre n'apparaît pour ainsi dire jamais chez les familles poitevines les plus modestes. Ainsi, dans le Chauvinois de la seconde moitié du XVIIIe siècle, où seuls les artisans et commerçants de quelque aisance possèdent tout au mieux un ou deux ouvrages de caractère religieux, un nombre plus considérable de livres dans une succession reste exceptionnel...
Télecharger le document

André-Hubert Fournet - Fondateur des Filles de la Croix

Soeur Madeline GUILLEBAULT

Fille de la Croix, originaire du même canton que le Bon Père, elle a puisé dans cette terre et dans la Congrégation, l'amour des fondateurs; toutes les soeurs en ont bénéficié ainsi que beaucoup de communautés éducatives. Elle travaille à transmettre ce que fut la vie et le message de nos Saints fondateurs.
Télecharger le document

Connaître Saint André-Hubert Fournet : l’état de la recherche

Claude GARDA - L’Isle-Jourdain

Sept mois et demi après la mort du Père André Fournet paraît son éloge dans l’Ordo du diocèse de Poitiers : ce texte en latin1 n’est pas vraiment inattendu puisqu’à l’époque l’usage veut que tous les prêtres décédés dans le diocèse au cours de l’année écoulée aient droit à une mention dans le nécrologe annuel ; toutefois, on est frappé par la longueur inaccoutumée de cet éloge – une vingtaine de lignes – où se trouve condensé ce qui a frappé ses contemporains et qui révèle que l’on a affaire à quelqu’un d’exceptionnel.
Ce texte a été écrit très probablement2 par un jeune prêtre de 30 ans, l’abbé Charles-Antoine Cousseau (1805- 1875) qui va devenir en 1850 évêque d’Angoulême. C’est lui qui a prononcé l’éloge du défunt lors des funérailles dans l’église de La Puye le 16 mai 1834. Il est alors professeur au grand séminaire de Poitiers et a eu l’occasion de rencontrer plusieurs fois le Père André...
Télecharger le document

André-Hubert Fournet - Curé de Saint-Pierre de Maillé

Jacques MARCADÉ

Dans cette brève communication, je voudrais retracer la carrière de André-Hubert Fournet en tant que curé de paroisse. L’article nécrologique figurant dans l’Ordo de 1835 le présente ainsi : « Prêtre digne d’être proposé en modèle à tous les prêtres, par son humilité profonde, son oraison fervente et continuelle, son zèle vraiment apostolique, son amour de père pour les pauvres »
Télecharger le document

Homélie sur André-Hubert Fournet

Albert ROUET - Evêque de Poitiers

Eglise Sainte Radegonde, 30 Novembre 2002

Que faisons-nous des saints ? A quoi nous servent-ils ?
Bien sûr nous les honorons. Mais trop souvent, les aromates présentés servent d'encensement et d'embaumement. Ils sont morts et, d'un mort, les survivants font ce qu'ils veulent. Un mort repose entre les mains des survivants et ne peut résister à leurs désirs, à leurs passions ni à leurs intérêts...
Télecharger le document

Spiritualité du Père André-Hubert Fournet

Jean-Paul RUSSEIL

Invité à prendre la parole presque au terme de cette journée, je dois tout d’abord dire que les contributions précédentes éclairent des traits de la spiritualité d’André-Hubert Fournet, prêtre du diocèse de Poitiers, que l’Eglise nous offre comme figure de sainteté. L’historien travaille contre l’oubli et le silence, finalement contre et par delà la mort....
Télecharger le document

André-Hubert Fournet : un prêtre diocésain

Père Armel de SAGAZAN
Prêtre diocésain, supérieur du Séminaire de Poitiers, après avoir été curé de paroisse.

« Devenir prêtre » séculier : lettre du Bon Père à un futur ordinand.
Après le Concordat signé le 15 Juillet 1801, si nous faisons l'état des lieux, qu'en est-il du nombre des prêtres, des paroisses sans curés ?
Le 30 Octobre 1806, le préfet de la Vienne déclare : « Où trouvera-t-on des ministres pour remplir les fonctions du culte ? Les vieux meurent ou se retirent dans leur famille, les jeunes, il n'y en a pas dix dans mon département ! »
Télecharger le document

André-Hubert et notre Eglise d'aujourd'hui : relecture théologique

Père André TALBOT
Centre Théologique de Poitiers

En insertion pastorale pendant 22 ans à Montmorillon, tout en habitant le presbytère qui avait quelques liens avec la famille Bichier des Ages. Souvent, il a célébré la messe dans la petite église d’Haims et sa première rencontre avec les Petits Marsyllis était à l'occasion d'un temps fort avec des jeunes.
Une certaine conaturalité avec cette partie orientale du Poitou.
Télecharger le document