Rencontre Filles de la Croix et Laïcs

Rencontre Filles de la Croix et laïcs, venus d'Espagne, d'Italie et de France.
LOURDES 25-29 avril 2013

Regard théologique, sur les lieux Fondateurs avec le Père Russeil.
Acte de mémoire évangélique  pour nous tenir en marche... à partir essentiellement des biographies du Père Cousseau et du Père Rigaud.

 Escalier de Maillé : Rencontre du pauvre, sacrement du Christ :
En haut de l'escalier, Père André-Hubert reçoit les gens de son milieu, les gens "d'en haut"...
En bas, le pauvre...
Le Christ parle par le pauvre... Il reçoit la Parole venant de Dieu...
Dépouillement... Il s'en remet dans la main de Dieu et s'ouvre à la surabondance divine...
Ce pauvre le faît naître à sa mission, à son ministère pastoral, à sa vocation propre

Grange des Marsyllis :
1797 : Père André-Hubert, homme apostolique, revient de son exil, entre dans une vie de clandestin.
Voies nouvelles ....
Epreuve de la nuit :
Nuit du monde, de la révolution..
De nuit, il rassemble tant de gens en quête de Dieu
De nuit il reçoit Jeanne Elisabeth...
Il sonde sa patience, son humilité : "Pensez vous que je vais faire attendre ces mères defamille..."
"Après eux ..." dit Elisabeth. Elle attendit 5 H... 
Pour André Hubert, pas de mondanité mais amour de préférence pour les pauvres...
Le jour naît de la nuit !
"Il s'est passé de grandes choses aux Marsyllis !" dira Elisabeth

Molante
1802-1806 : le OUI des premières Filles de la Crioix :
"A quoi pensez-vous ma fille , à rester dans cette maison de paix , alors que Dieu vous appelle au combat !" écrit Père André à Elisabeth qui essaie la Vie Religieuse dans un monastère de Poitiers.
Elisabeth revient aussitôt
Pour Elisabeth, c'est Parole d'André Hubert est Parole de Dieu, Parole transformante ...
Semence qui prend visage d'humanité en 5 jeunes femmes : Elisabeth, Madeleine, Anne, Véronique, Marianne.
Un "OUI" à l'intérieur du "OUI" total du Christ au Père grâce à l'Esprit...
Les urgences du temps  sont  signes d'appel  ... et c'est en marchant que s'ouvrent de nouveaux chemins.
Cela s'inscrit dans l'histoire du salut...

Dans le flanc du rocher, une grotte
Renouvellement du geste d'un samaritain en voyage..
Au retour d'une Messe, Elisabeth passe dans la fôret...entend des gémissements... s'approche...
Emue de compassion, accueille  dans la communauté cette personne souffrante et violente réfugiée dans cette grotte. 
Elle en prend soin pendant 5 semaines...
Dépassement, détachement de soi par la présence du Christ qui transforme...
Elle renouvelle le geste du Bon Samaritain.
Va... et fais de même !

Chêne ... enraciné dans le rocher !
Dieu lui-même notre Rocher pousse ses branches vers le Ciel : Icône de la Resurrection !

Geste  de Soeur Elisabeth, geste de Resurrection !